Écriture

| ACCUEIL | Écriture | Les Scénarios | D.S.R. | Une plongée dans la nuit |

D.S.R.

Une plongée dans la nuit

J’écris D.S.R. en octobre 1995. Ce qui monte en moi alors est très noir. Je décris des émeutes sociales, des grèves, de la guérilla urbaine, des hommes politiques débordés, des journalistes dépassés... Et c’est exactement ce que la France va connaître un mois plus tard après l’annonce de la réforme de la Sécurité sociale par Alain Juppé. L’écriture est vraiment quelque chose de mystérieux...!

À l’époque de D.S.R., je vis à Meaux, auprès des boxeurs. Voilà trois ans que j’explore le monde des cités et celui de la boxe. Je commence à ressentir un puissant sentiment d’enfermement. Je me dis qu’il est sans doute temps de passer à autre chose, de retourner à Paris et de reprendre mon activité de scénariste.

Je décide donc d’écrire un scénario qui rassemble les différents éléments qui m’ont marqué durant cette exploration. L’idée de mettre en scène un boxeur s’impose d’emblée... Je veux aussi parler des extraterrestres, car mon exploration des vies antérieures m’a montré que pour voyager dans le temps et dans l’espace, nul besoin de vaisseau spatial, la méditation suffit et le karma fait le reste...

Enfin, je veux développer la correspondance que j’ai découverte entre le travail des alchimistes du Moyen-Âge, qui prétendaient transformer le plomb en or, et les exercices auxquels se livrent les body-builders, tout occupés qu’ils sont à transformer en muscle — matière noble — tout ce qu’ils absorbent et à éviter toutes les nourritures qui peuvent encrasser la belle mécanique musculaire.

Le psychologue Jung lui-même avait vu dans la démarche des alchimistes une transposition du processus de métamorphose de l’âme... J’avais donc choisi d’intituler mon scénario D.S.R., abréviation du principe alchimique : Dissoudre, Séparer, Réunir...

Pour la partie extraterrestres du scénario, je suis parti d’un étrange fait-divers raconté par Jacques Vallée dans un de ses ouvrages (Voir "Les faits réels qui ont inspiré le scénario").


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Le site de Marc Puissant est rénové !

De mes sites personnels c’était le dernier à ne pas avoir été adapté aux nouveaux usages d’Internet et notamment la navigation web avec les smartphones et les tablettes. Des petits problèmes techniques d’affichages des cartes me bloquaient. Mais je les ai résolus !

Je me suis donc lancé dans la rénovation complète du site dédié à mon grand-oncle Marc Puissant, poète et amateur de photographie (tiens, tiens) mort à la guerre de 14-18. J’en ai profité pour restructurer la partie consacrée à la transcription si émouvante des JMO, les Journaux des Mouvements et Opérations.

Cette rénovation a été menée en pleine période de confinement suite à l’épidémie de coronavirus, ce qui m’a confirmé que nos parents avaient vécu bien pire !

Le site de Marc Puissant
couverture
  • Ces vies dont nous sommes faits

  • Le récit de l’aventure qui m'a conduit à partir de 1987 de la découverte de mes vies antérieures à l’univers de la boxe pieds-poings et des cités de banlieue.

  • Acheter
  • En savoir plus