Télévision

| ACCUEIL | Télévision | Un enfant de la télé… |

Télévision

Un enfant de la télé…

Mes parents ont toujours été très à la pointe du progrès. Mon grand-père maternel possédait une caméra 9mm, mon père avait une caméra 8mm et nous avons eu la télévision en 1951... l’année de ma naissance !

Mire de la RTF

Jusqu’en 1971, année de mes vingt ans, j’ai écrit des petits scénarios, souvent parodiques, inspirés de mes émissions de télévision préférées. J’avais convaincu mon père d’acheter un magnétophone Grundig à bande. J’enregistrais mes créations avec mon petit frère et des amis dans ma chambre à Paris, boulevard Diderot, près de la gare de Lyon.

Le rêve de gosse : le magnétophe Grundig TK 19

Les bandes magnétiques, les micros, les magnétophones... tout cela m’excitait au plus haut point. Il y avait un magasin de composants électroniques en face de notre immeuble boulevard Diderot et j’avais acheté tous les éléments pour créer un interphone. Je pouvais ainsi parler à distance avec mon frère dans le grand appartement familial...

L’Homme du XXe siècle

Dans ces années 60, Pierre Sabbagh anime un jeu de culture, "L’homme du XXe siècle. Je suis fasciné par le tableau qu’il utilise pour poser les questions. Celles-ci sont rédigées sur les fiches cartonnées placées dans un tableau, selon les matières et dans l’ordre croissant de difficulté, donnant de 2 à 10 points. Ces fiches provoquent en moi une sorte d’orgasme indéfinissable...

Pierre Sabbagh animant L’homme du XXe siècle à côté du tableau des questions...

Au point que je demande à mon grand-père de me fabriquer une réplique de ce tableau pour que je puisse y passer mes propres fiches et jouer dans ma chambre à ce jeu ! Je l’ai encore ! Ma névrose télévisuelle est bien en place...!

Le tableau réalisé par mon grand-père. J’ai ajouté les lettres et les fiches.

Plus tard, mes études de sciences économiques et de sciences politiques m’ont un peu éloigné de la télévision, mais à la fin de mes études, en 1976, je suis entré à la SFP...

L’étonnante horloge créée par un décorateur... pendant son stage à l’ORTF !

La télévision n’est plus ce qu’elle était

La télévision que j’ai connue aux Buttes Chaumont, celle des Raisins Verts de Jean-Christophe Averty, des variétés de Maritie et Gilbert Carpentier, celle du Grand Echiquier de Jacques Chancel, de Droit de réponse de Michel Polac, n’existe plus.

En 1988, avec la multiplication des sociétés de production dirigées par des animateurs, la télé a pris un virage. Moins de directs, moins d’exigence, moins de respect du public... et des travailleurs du spectacle.

Supernatural
Medium

Aujourd’hui je ne regarde plus à la télévision que les séries américaines, comme Medium, Supernatural, Cold Case, Les Experts, Desperate Housewives, qui sont remarquables — et les documentaires des chaînes thématiques du satellite.

La télévision ne me manque pas. Je suis toujours entre ombre et lumière... mais dans d’autres domaines maintenant !

Bones
Cold Case
Desperate Housewives

couverture
  • Ces vies dont nous sommes faits

  • Le récit de l’aventure qui m'a conduit à partir de 1987 de la découverte de mes vies antérieures à l’univers de la boxe pieds-poings et des cités de banlieue.

  • Acheter
  • En savoir plus